Nous ne cherchons pas le bien-être des enfants !

Nous cherchons le bien-être des professionnelles.

Pour assurer le mieux-être des enfants.

Vous cherchez un emploi dans une crèche ? Votre poste actuel ne vous donne pas satisfaction ? Vous souffrez de vos conditions de travail : trop d’enfants, pas assez de temps pour apporter à chaque enfant ce dont il a besoin, environnement insupportablement bruyant ?

L’approche de Carrousel et Câlins pourra peut-être vous apporter les conditions dont vous rêver pour exercer votre métier avec passion.

En effet, chez Carrousel et Câlins,

Nous ne cherchons pas le bien-être des enfants !

Nous cherchons le bien-être des professionnelles,

Pour assurer le mieux-être des enfants !

Cette accroche provocatrice traduit la croyance profonde que nous avons chez Carrousel et Câlins qu’il faut d’abord assurer le bien-être des professionnelles qui s’investissent auprès des enfants avant de penser vouloir créer le bien-être des enfants. Le contraire n’est que mensonge.

Comment faisons-nous ?

Des valeurs fortes !

Cette croyance s’appuie d’abord sur des valeurs fortes, partagées, qui constituent le socle sur lequel se construisent à la fois l’environnement de travail des professionnelles, la qualité d’accueil des enfants et le succès économique du réseau.

Au sein du réseau Carrousel et Câlins, ces valeurs sont « BEBE » :

  • B ienveillance
  • E ntraide
  • B onne humeur
  • E xemplarité Elles reposent sur des axes pédagogiques clairs, portés par toutes les équipes :
  • Le respect du rythme de l’enfant : l’enfant vit au gré de ses envies, de ses besoins
  • La verbalisation : toujours expliquer à l’enfant ce qu’on va faire le concernant lui ou son environnement
  • Le travail au sol de nos professionnelles petite enfance : toujours être à la hauteur de l’enfant
  • Les âges mélangés : les moyens stimulent les petits, les grands stimulent les moyens
  • Le portage en écharpe : rassurer l’enfant qui a besoin de plus d’attention

L’attachement et la mise en oeuvre des 10 principes de la Charte de la Petite Enfance.

En particulier :

L’enfant est tributaire du climat émotionnel. S’occuper de jeunes enfants est passionnant, utile mais source de fatigue et de tensions. Les professionnel.le.s s’impliquent dans leur travail avec leur sensibilité et leur corps, ce qui peut les fragiliser et engendrer épuisements et souffrances professionnelles. La qualité humaine des relations de travail, le type d’organisation, l’aménagement des espaces réservés au personnel, l’ergonomie des équipements contribuent à la prévention des risques professionnels et au bien-être.

Le Cadre National pour l’Accueil du Jeune Enfant p 13

Nous sommes intimement convaincus du bien-fondé de cette relation entre la qualité de l’environnement et de l’ambiance de travail apportées aux professionnelles et la qualité de l’accueil que les professionnelles apportent à l’enfant.

C’est la raison pour laquelle sont mis en place les leviers, les structures, les outils qui constituent l’ossature de l’organisation et des principes de management mis en œuvre dans le réseau.

Le choix de la micro-crèche.

Le réseau Carrousel et Câlins n’est constitué que de micro-crèches : 12 enfants, 4 professionnelles, l’équilibre idéal pour assurer un univers agréable dans lequel « il fait bon travailler ».

Peu d’enfants par professionnelle, permet ainsi à chaque professionnelle de donner le temps dont a besoin chaque enfant.

Chez Carrousel et Câlins, il est interdit de laisser un enfant pleurer. Le faible nombre d’enfants par professionnelle rend possible cette règle.

Les crèches plus grandes que le minimum règlementaire.

La moyenne des surfaces de nos crèches est d’environ 140m2 quand, règlementairement 120m2 suffisent. Ce choix permet de meilleures conditions de travail, il est aussi lourd de conséquence financières : coût d’aménagement et loyers.

L’organisation du réseau, au service des équipes de crèches.

6 Départements constituent l’organisation du réseau :

  • Le Département « accueil du jeune enfant », les crèches
    • La référente technique : elle gère 1 ou 2 micro-crèches
    • La directrice : elle gère 3 micro-crèches
    • La directrice coordinatrice :
      • Elle pilote et anime le réseau
      • Elle ne gère plus de crèches en direct
  • Le Département Pédagogie et Qualité
  • Le Département Administration
  • Le Département RH
  • Le Département Commercialisation
  • Le Département Communication

Les perspectives de développement personnel de chaque professionnelle.

Chaque crèche compte 4 professionnelles, toutes diplômées de la petite enfance, qui accueillent une douzaine d’enfants, 37,5 h / semaine. Pour mémoire, il est règlementairement possible de faire tourner une micro-crèche avec 3 professionnelles qui travaillent 35 h /semaine.

Dans un réseau classique, les professionnelles font leur travail de soins et d’accompagnement des enfants. Elles n’ont que peu de perspectives, si ce n’est de travailler dans un autre réseau.

Chez Carrousel et Câlins, nous avons créé d’importants parcours d’évolution personnelle.

Des parcours d’évolution personnelle dans chaque crèche : enrichir le travail.

Chaque professionnelle peut être volontaire pour tenir ces responsabilités. Elle sera formée, accompagnée et primée. Ces responsabilités couvrent trois domaines :

  • Pédagogie & Qualité : le relais dans les crèches des axes définis par le pôle Pédagogie & Qualité.
  • Qualité & Condition de Travail, les interlocutrices auprès des gestionnaires pour le travail au quotidien.
  • Communication & Cohésion : des « community managers » qui relaient les actus de leur crèche au pôle communication qui lui-même les publiera dans les newsletters aux pro et aux parents. Ces responsabilités sont autant de responsabilités transversales dans le réseau qui constituent des leviers de développement personnel mais aussi d’amélioration de l’estime de soi.

Les rencontres régulières : créer des liens.

Les professionnelles en charge des responsabilités internes à chaque crèche sont réunies mensuellement. Les avantages :

  • Ouvrir les esprits.
  • Développer les personnes qui découvrent d’autres pratiques.
  • Sortir du quotidien.
  • Faire se rencontrer les professionnelles qui se lient avec d’autres personnes que leur petite équipe de chaque jour.

La bourse de l’emploi interne : répondre aux besoins.

Quand une crèche à un besoin ponctuel en personnel, la directrice publie ce besoin… qui est souvent pourvu en 15’-30’. Tout un groupe de professionnelles s’est construit qui est à l’affut de ces offres qui permettent à chacune de découvrir d’autres crèches et… de gagner plus. Seul le niveau élevé d’engagement de nos professionnelles a permis d’atteindre ce résultat.

La formation : pour les pros, par les pros !

La formation pour se perfectionner, mais aussi la formation comme voie de grandissement personnel :

  • Des « CAP » et des « AP » deviennent formatrices, internes et externes.
  • Ces « formatrices » nous permettent de former les équipes d’autres réseaux de crèches, de CFA, et de Greta.
  • Des parcours de VAE sont encouragés et accompagnés : 22 VAE sont en cours en mars 2023 sur 110 salariés, un chiffre exceptionnel. Déjà, une ancienne CAP est devenue EJE, elle est Directrice et anime 3 micro-crèches, une AP est référente technique, elle a suivi le parcours de formation adapté.

Les améliorations des salaires : gagner plus.

Ces responsabilités et cet engagement sont primés :

  • Les professionnelles sont payées 37,5h au lieu de 35h, une amélioration de 7,1%.
  • Les professionnelles en charge de responsabilités internes bénéficient d’une prime mensuelle de 125€.
  • Les professionnelles qui participent à la bourse de l’emploi interne perçoivent des heures supplémentaires.

Ces choix créent les conditions à l’épanouissement de chaque professionnelle du réseau.
Vous êtes motivée ? Vous aimez votre métier ? Vous voulez vous épanouir dans votre métier ? Carrousel et Câlins crée l’environnement qui permet de vous réaliser pour

Assurer le Mieux Être des enfants accueillis !